Projet CI : Bienvenue

 

PROJET «DEVENIR ENSEMBLE»

Classes MP du collège le TRIOLO

Villeneuve d’Ascq

Historique

Les deux classes de « milieu protégé » sont implantées au collège du Triolo depuis 10 ans. Elles étaient auparavant externalisées au foyer Grafteaux de Villeneuve d’Ascq. Le plateau médical du collège le Triolo et la volonté d’intégration des élèves en situation de handicap ont permis l’intégration de ces classes au sein du collège.

Définition

Le dispositif classe MP (Milieu Protégé) concerne les collégiens porteurs de troubles de la fonction motrice. Il permet un accueil temporaire et alternatif visant l’inclusion sur un parcours scolaire classique.

Ce projet a été élaboré en concertation avec les Personnels de l’IEM Dabbadie, les Personnels enseignants, éducatifs et de direction du collège et les parents d’élèves.

Modalités d’admission

Etudiés par une commission d’admission locale, les élèves candidats à l’affectation dans  la classe bénéficient d’un traitement identique. Une individualisation du parcours des élèves admis est systématiquement effectuée.

Une commission d’admission constituée d’un personnel de santé de l’éducation nationale, d’un personnel de santé du centre de soin de rattachement, d’un personnel social de l’éducation nationale, d’un personnel éducatif du centre de soin de rattachement, du professeur coordonnateur et présidée par le Chef d’établissement aura à charge d’étudier les dossiers d’admission. Un avis sera porté sur l’opportunité du dispositif au regard des difficultés des élèves. Un parcours individualisé sera proposé.

Description synthétique du fonctionnement

Objectif : Réussir l’inclusion scolaire d’adolescents porteurs de troubles de la fonction motrice.

Les classes MP fonctionnent généralement en sessions de 12 semaines. A l’issue de chaque session une commission de suivi est réunie afin de redéfinir le parcours scolaire des élèves. Espace d’innovation pédagogique, la classe MP permet de faire bénéficier chaque élève admis d’un programme individualisé. Ainsi, durant les semaines de présence en classes MP, le jeune suit des enseignements qui lui sont spécifiques, même si progressivement son emploi du temps doit se rapprocher d’un emploi du temps habituel.

Au niveau scolaire, il s’agira principalement remettre le jeune dans une situation d’apprentissage et construire avec lui un projet personnel conduisant à une inclusion dans une structure ordinaire au regard de ses besoins éducatifs particuliers.

Modalités de mise en œuvre :

Le projet est basé sur 4 actions principales

- Rassurer  l’élève  par une pédagogie adaptée et individualisée.

- Renforcer le lien avec la classe de rattachement grâce au professeur tuteur dont le rôle est de maintenir le lien de l’élève avec sa classe, ce dernier ne doit pas se considérer comme exclu, c’est une condition indispensable pour l’inclusion Le professeur tuteur assure les conditions de la réintégration partielle, puis totale.

-Accentuer Le lien avec la famille et l’environnement du jeune collégien

- Viser l'acquisition des compétences du socle commun dans les disciplines fondamentales et l’éducation à la santé et la citoyenneté

Organisation pédagogique

La classe MP est incluse à une classe ordinaire. Cette inclusion a plusieurs visées :

  • Créer un sentiment d’appartenance à une classe ordinaire et non à une classe spécifique et adaptée
  • Générer une organisation du travail facilitant l’individualisation, l’adaptation et l’innovation pédagogique.
  • Tout mettre en œuvre pour favoriser l’inclusion en classe ordinaire
  • Permettre aux élèves sortant des structures de soins de se réapproprier le rythme et les exigences d’une scolarisation en milieu ordinaire.

Le dispositif repose sur la co animation de séquences d’enseignements permettant :

  • Une aide individualisée pendant la séquence
  • Un enseignement parallèle et individualisé en petits groupes
  • Un dédoublement des classes lors de séquences d’enseignement concernées par l’oralisation ou le renforcement des principales notions
  • Une aide à l’adaptation et à la rescolarisation pour les élèves en situation post-opératoires et quittant les centres de soins afin de préparer au mieux le retour dans le collège d’origine

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifier le commentaire 

par Thomas Stelmaszyk le 10 nov. 2015 à 08:39

Haut de la page