Projet d'établissement : Bienvenue

Projet "Devenir ensemble"

du

collège Le Triolo

de

Villeneuve d'ASCQ

 

Ce projet est composé de 3 grandes parties :

Partie 1 : Le projet d’établissement - synthétisé ci-dessous

Partie 2 : Les projets CI et ULIS (présentés dans la rubrique  « handicap" du site)

Partie 3 : Les fiches téléchargeables de mise en œuvre

 

Le Projet "Devenir ensemble" du collège : SOMMAIRE

  1. Projet académique
  2. Présentation du collège
  3. Notre projet d’établissement
    • Les objectifs généraux
    • Modalités de pilotage
    • Les objectifs opérationnels et les modalités d’évaluation du projet
    • Lien entre le projet d’établissement et le contrat d’objectifs
    • Articulation entre le projet « Devenir ensemble »,  l’ULIS et les classes CI
    • Principe d’évolutivité du projet d’établissement
    • Projet collège numérique
    • PEDC – Projet Educatif Départemental du Collégien

 

1 - Notre projet Académique

 

Le  projet de notre académique s’appuie sur un principe fondateur : L’EQUITE et développe 3 axes prioritaires

Axe 1 : Agir sur les pratiques pédagogiques et éducatives au sein de la classe, de l’école pour renforcer l’équité scolaire

  • Accompagner les enseignants dans la mise en place du socle commun de connaissances, de compétences et de culture
  • Réduire les écarts entre les élèves issus de l’éducation prioritaire et ceux issu de l’éducation non prioritaire
  • Faire entrer les écoles, collèges, lycées dans l’ère du numérique
  • Améliorer la scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers
  • Développer une politique académique de santé dans un souci d’équité
  • Créer une amélioration du climat et du bien-être scolaires

 

Axe 2 : Agir sur la diversification et la sécurisation des parcours pour assurer un égal accès à la formation, la qualification et l’insertion

  • Mieux adapter et mieux diversifier les parcours
  • Sécuriser les parcours en réduisant le décrochage scolaire
  • Eriger l’orientation en un élément moteur de la réussite scolaire
  • Renforcer l’attractivité des voies technologiques et professionnelles, ouvrir les jeunes sur l’entreprise
  • Assurer une offre de formation professionnelle garantissant diversité, qualité et équité sur le territoire
  • Garantir à chacun le droit à la formation et à l’éducation tout au long de la vie en accompagnant le développement des GRETA

 

Axe 3 : Agir sur l’accompagnement des acteurs du système éducatif

  • Installer l’académie dans sa fonction stratégique
  • Promouvoir une organisation fonctionnelle et territoriale de l’académie par pôles de compétences inter territoriaux
  • Territorialiser, sous la responsabilité des DASEN, les écoles et les EPLE
  • Mieux intégrer la GRH au projet académique
  • Approfondir le dialogue social

 

Au terme de ces travaux, nous avons décidé de redynamiser le collège et ses écoles de secteur autour de 3 axes prioritaires :

 

2 - Présentation du collège et de son secteur de recrutement – Mise en perspective

Etablissements concernés

Collège le Triolo

Ecoles élémentaires Toulouse Lautrec, Paul Verlaine, Hippolyte Taine et Jules Ferry

Responsables :

  • Monsieur Abdallah MARHLAOUI: Principal
  • Monsieur Geoffrey CROMBET: Principal-adjoint
  • Madame Sandrine CUVILLER : Gestionnaire
  • MAdame Cécile EMMERY-DELECROIX: CPE

 

Contexte Général

Villeneuve-d'Ascq, cinquième agglomération du département est surnommée « la technopole verte ». Elle s’étend sur une superficie importante et est aménagée autour de 17 quartiers dont le quartier du Triolo. Celui-ci est subdivisé en deux parties. La première, au sud, est l’une des parties les plus vertes de la ville et est constituée de petites maisons individuelles dans des impasses verdoyantes. L'autre, au nord, est composée d'une zone piétonne et d'immeubles. La population de ces deux zones hétéroclites est le principal vivier du collège bien que son secteur s’étende aussi sur la municipalité de Lezennes, commune voisine du collège. Géographiquement proche d’une station de métro, d’un espace piéton et commercial peu fréquenté, il convient de préciser que le collège est facilement accessible pour tous.

 

  • Caractéristiques du collège et de sa population scolaire

 

Structures 2017-2018 du Collège

  • 4 classes de 6ème,
  • 5 classes de 5ème
  • 4 classes de 4ème
  • 5 classes de 3ème
  • 3 classes de CI (Classe Inclusive)
  • 2 classes externalisées (CRF Marc SAUTELET)
  • 1 U.L.I.S.                                                   

     Effectif total : 390 élèves 

  • Une singularité qui établit sa richesse

 

La particularité première du collège du Triolo est d’être l'un des quatre établissements de France à être adapté pour l'accueil des handicapés. Construit en 1974 de plain-pied et disposant d’un espace médicalisé spécifique,  il accueille, cette année scolaire, 45 enfants handicapés dont certains à lourdes pathologies. La plupart sont internes ou en hôpital de jour à l’IEM DABBADIE. Le collège assure également l’enseignement au bénéfice d’une trentaine d’élèves hospitalisés au centre de soins et de rééducation Marc SAUTELET.

Près de 17% de la population scolaire est donc concernée par le champ du handicap et les incidences tant sur le fonctionnement, l’aménagement scolaire et architectural, que sur la vie scolaire, éducative ou pédagogique sont conséquentes. Néanmoins, l’objectif scolaire reste pour tous inchangé et les exigences de travail, de comportement sont identiques.

Le collège dispense aussi  un enseignement au centre Marc SAUTELET qui peut être apparenté à un enseignement relais. Les élèves y sont en suite de soins pour une durée transitoire et restent administrativement rattachés à leur collège d’origine.

Au collège, les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier de conditions d’enseignement adaptées soit dans le cadre d’une ULIS ouverte et/ou de classes inclusives (CI) et/ou de classes d’enseignement tout à fait ordinaires.

Le travail de concertation, couteux en temps, est ipso facto essentiel afin d’assurer la cohérence pédagogique entre ces différents types d’enseignement.

Le collège du Triolo bénéficie de moyens de fonctionnement conséquents qui permettent de mettre en place un ensemble d’adaptations scolaires individuelles sans pénaliser les enseignements. L’ensemble du processus d’inclusion scolaire est construit autour du principe du « gagnant-gagnant » et sert à tous.

  • Un concept clé : L’excellence scolaire

Depuis la rentrée 2012 et dès la classe de 6ème, des groupes d'activité sont proposés aux élèves dans les domaines scolaires, sportifs, culturels et  artistiques:

  • des disciplines optionnelles : Le latin / grec, la section sportive partagé.
  • De l’accompagnement individualisé des projets d’orientation : Projet Personnalisé d’Orientation et Parcours de découverte des Métiers  et de la Formation.

 

  • La situation des apprentissages et les réussites aux examens

Les modalités suivantes ont été mises en œuvre dès la rentrée 2012 :

  • Les PPRE « passerelles » par le dépistage des lacunes et de la cause de ces lacunes avant  l’entrée en 6ème.
  • L’organisation des séances d’accompagnement au travail en groupes de besoins
  • La constitution des classes avec les professeurs des écoles
  • La mise en œuvre des projets CI et ULIS
  • Le déplacement de l’ULIS au cœur du collège

En fin de 3ème et depuis la session 2012, tous les élèves se présentent au DNB. Les élèves qui préparent le C.F.G. (certificat de Formation Générale), passent aussi les épreuves du DNB.

  • L’orientation en fin de 3ème

En fin de 3ème, 74,7 % des élèves progressent vers la seconde générale, 23.2% des élèves sont orientés en seconde professionnelle ou en 1ère année de CAP. Les redoublements sont rares à ce niveau.

Depuis 2012, un travail de concertation très fin est mené avec le lycée QUENEAU et le lycée DINAH DERYCKE afin de fluidifier au mieux le passage 3ème / 2nde.

  • L’accueil des élèves et leur vie dans l’établissement

Des clubs variés fonctionnent au collège (chorale, journal du collège, théâtre, etc). Ils sont animés par des enseignants, la Conseillère Principale d’Education et la Professeure documentaliste. Certains sont intégrés au fonctionnement de l’accompagnement éducatif.

Les actions d’éducation à la santé et la citoyenneté sont nombreuses et menées à l’initiative d’intervenants extérieurs, des professeurs et des infirmières scolaires. Il s’agit d’actions qui se déroulent tout au long de l’année sous  la forme de temps forts. L’instauration d’un CESC en tant qu’instance de pilotage et de force de proposition a été nécessaire pour dynamiser et coordonner ces approches.

Le collège compte  300 demi-pensionnaires. Le service de restauration est de qualité, les repas, préparés dans une cuisine entièrement rénovée en septembre 2013, sont contrôlés par une diététicienne.

L’association sportive et le FSE sont dynamiques. Ce sont de véritables centres de formation à la vie associative, sportive et citoyenne.

Les instances fonctionnelles du collège complètent les instances institutionnelles (conseils de classe, conseil d'administration...)

 

  • La participation des parents 

 

Un petit groupe de parents est très actif depuis plusieurs années et doit être souligné  Globalement, le pourcentage de votants aux élections des représentants au conseil d’administration est par exemple de : 18 %

Diverses actions sont en cours pour associer davantage les parents à la vie du collège :

  • aller à leur rencontre dans les écoles primaires et répondre à leurs inquiétudes, les accueillir au collège avant l’entrée en 6ème afin de les mettre en confiance.
  • les rencontrer au quotidien en cas de problème et les associer à la recherche de solutions.
  • Améliorer la qualité de leur accueil dans le cadre des réunions parents/professeurs
  • Définir des groupes de « parents experts » qui seront acteurs des futurs grands projets du collège ou qui partageront des compétences spécifiques autour de l’évaluation du projet d’établissement par exemple.
  • Développer les moyens de communications : Réunions thématiques, développement de l’internet…

 

  • Les partenariats

Deux partenariats majeurs existent avec les centres de soins Marc SAUTELET et l’IEM DABBADIE.  Hormis ces deux structures au demeurant fortement mobilisatrices en énergie et moyens, la collaboration avec les structures de proximité se développe :

  • Avec les municipalités de Lezennes et Villeneuve d’Ascq, nous bénéficions d’une écoute attentive et le service enseignement, le service d’animation, la bibliothèque municipale, la MJC, les espaces culturels apportent une aide précieuse dans l’accompagnement de projets.
  • Avec les structures de proximité : Le cinéma d’Arts et d’essai le Méliès, la ferme Dupire, le musée d’Arts modernes sont autant de ressources accessibles à pieds.

 

  • Les ressources humaines : 120 professionnels au service de la scolarisation des élèves

L’équipe enseignante est expérimentée.  Il faut remarquer que les professeurs du collège sont tous attachés à la réussite de leurs élèves et que leur dynamisme est réel. Plusieurs sont formateurs académiques, maîtres de stage, titulaires de l’agrégation, titulaires de diplômes spécifiques à l’accompagnement des élèves en situation de handicap. C’est une véritable richesse pour le collège du Triolo

La population enseignante est très stable, néanmoins, au regard des spécificités du collège, un projet d’accueil et de formation au handicap des professeurs arrivants est à envisager. Depuis 2012, une réunion d’accueil spécifique a été instaurée ainsi que 2 temps de formation dès la rentrée scolaire.

Les agents sont impliqués et soucieux de la qualité du service public rendu. Leur remarquable investissement est reconnu tant par les professionnels que par les usagers.

De nombreux élèves bénéficient d’accompagnement individualisé réalisé par des personnels AVSI, AVSM – ASEH -AESH .

L’équipe des assistants d’éducation est efficacement encadrée par la CPE du collège. Ces personnels sont reconnus et investis dans leurs missions de surveillance et d’encadrement des élèves.

 

  1. Le Projet du collège le Triolo

 

Avant-propos

Lors des travaux préparatoires, la réflexion a porté sur les points suivants :

  • Utiliser le socle commun de connaissances et de compétences pour rénover les pratiques pédagogiques
  • Maintenir le niveau d’excellence
  • Programmer l’éducation à l’orientation de la 6ème à la 3ème
  • Développer les actions citoyennes et de santé publique afin de former de futurs citoyens sachant se situer dans leur environnement et capables de se projeter vers l’avenir
  • Impliquer les parents dans le devenir et la scolarité de leurs enfants
  • Aider à la prévention du décrochage scolaire et des apprentissages par l’individualisation des suivis
  • Favoriser l’inclusion des élèves en situation de handicaps
  • Performer le suivi de la scolarité des élèves en centre de soins

 

Présentation des objectifs généraux

 

Les objectifs généraux de notre projet d’établissement ont été définis au regard du projet académique et du diagnostic ci-dessus. Ils mettent en œuvre le contrat d’objectifs du collège le TRIOLO.

OBJECTIF 1 : VISER L’EXCELLENCE SCOLAIRE ET INDIVIDUELLE  POUR TOUS

Pour améliorer les résultats scolaires et répondre aux besoins de formation de chaque élève afin de réussir au collège et au-delà.

 

OBJECTIF 2 : ASSURER TOUT AU LONG DE LA SCOLARITE L’AIDE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP ET AUX ELEVES EN DIFFICULTES

Pour maintenir un haut niveau d’intégration et de scolarisation des élèves en situation de handicap.         

OBJECTIF 3 : DEVENIR CITOYEN

Pour faire du collège un lieu de socialisation et de pratique de la citoyenneté.

Le présent projet s’inscrit dans la continuité du projet d’établissement précédent.

Il s’appuie sur une réflexion partagée en conseils d’enseignement, en conseils pédagogiques et en commissions de travail qui ont associées les parents et les élèves.

Des évaluations portant sur les 3 objectifs majeurs à, 1 an, 2 ans et 4 ans sont prévues.

Ces diagnostics réguliers nous permettront de réguler le pilotage des actions menées dans le cadre de ce projet d’établissement.

Les trois objectifs du projet se déclinent en actions. Elles sont synthétisées et annexées à ce document. Chacune de ces actions est annualisée, évaluée et redéfinie au regard des résultats obtenus.

 

Présentation des modalités de pilotage et d’évaluation

 

Le premier objectif – Viser l’excellence scolaire et individuelle pour tous – sera prioritairement piloté par le conseil pédagogique du collège le Triolo

Le second objectif  -  Assurer tout au long de la scolarité l’aide aux élèves en situation de handicap et aux élèves en difficultés - sera prioritairement piloté par la commission coordination handicap du collège le Triolo

Le troisième objectif  -  Devenir citoyen - sera prioritairement piloté par le CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté)  du collège le Triolo.

Plusieurs filtres ont été retenus pour évaluer les progrès ou l’implication des élèves au regard des objectifs définis par le projet d’établissement :

La scolarité – la citoyenneté – le devenir des élèves – les partenariats et dispositifs pédagogiques – les partenariats éducatifs

A l’échelon du collège du Triolo, une série d’indicateurs macroscopiques a été sélectionnée afin de pouvoir mesurer l’efficacité et l’efficience des actions mises en œuvre. La mesure de l’évolution de ces indicateurs, le croisement de certaines données nous permettra de contrôler la pertinence des actions entreprises et d’assurer le pilotage du projet.

L’évaluation pédagogique et éducative du collège sera enrichie par les bilans de l’Association Sportive, du CDI, du FSE, du CESC et de l’infirmerie.

 

Notre engagement

 

Notre projet se veut fédérateur et axé sur les principes

  • d'excellence et de réussite individuelle
  • d’équité scolaire
  • de réussite des projets de scolarisation
  • d'innovations pédagogiques
  • de construction et de développement harmonieux des collégiens

Nous affirmons les actions porteuses de sens et de progrès pour tous que sont 

  • L’aide individualisée aux élèves en situation de handicap : Compensation du handicap, inclusion en classe ordinaire, aide et soutien scolaire, prise en charge thérapeutique…
  • La recherche de l’excellence scolaire pour chaque élève.
  • La maîtrise des apprentissages de base et en particulier, la maîtrise de la langue, levier essentiel pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite scolaire.
  • La valorisation de l’apprentissage des langues étrangères  
  • La mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences.
  • L’anticipation des violences et des décrochages scolaires
  • La gestion de la santé
  • La parentalité

Afin de répondre à ces priorités, nous mettons en œuvre des actions que nous espérons porteuses de réussite :

  • Aider à la prévention du décrochage scolaire et des apprentissages par l’individualisation des suivis : PPRE passerelle, projet personnalisé d’orientation, parcours de découverte des métiers et des formations et contrat d’aide individualisé.
  • Favoriser l’inclusion des élèves en situation de handicap et performer le suivi de la scolarité des élèves en centre de soins par la rédaction et mise en œuvre des projets CI et ULIS.
  • Accompagner les élèves en situation de handicap dans une logique de travail en réseau par la mise en œuvre de la commission coordination handicap et par l’application de la convention partenariale IEM/collège
  • Développer les parcours individualisés de réussite et d'excellence scolaire et utiliser le « collège numérique »  pour rénover les pratiques pédagogiques. Mettre en œuvre et développer les filières d’excellence scolaire (enseignement de l’option latin grec, section sportive, section scientifique)
  • Accompagner et former les Personnels.
  • Développer les actions citoyennes et de santé publique afin de former de futurs citoyens sachant se situer dans leur environnement et capables de se projeter vers l’avenir
  • Impliquer les parents dans le devenir et la scolarité de leurs enfants
  • Programmer l’éducation à l’orientation de la 6ème à la 3ème
  • Développer le numérique au collège

Nous confirmons notre ambition d’innover en matière d’individualisation dans la prise en charge des élèves handicapés, décrocheurs et ainsi qu’en matière d’anticipation des violences scolaires.

Nous réaffirmons notre souci de développement d’un travail en réseau afin d’assurer une continuité éducative et pédagogique entre les écoles et le collège. Ce fonctionnement est établi sur la base, de projets inter-degrés, de suivi des élèves, d’actions de communication au sein des écoles primaires.

Nous certifions enfin de notre souci permanent d’impliquer les familles dans le suivi, la résolution des difficultés, les réussites scolaires de leurs enfants. Cette implication s’entend dans le devenir des élèves au terme de leur scolarité au collège

 

Articulation entre le projet « Devenir ensemble »,  l’ULIS et les classes CI

 

Les trois projets s’inscrivent dans la complémentarité par une mutualisation des moyens d’actions entre le collège, les familles et les centres de soins et d’hébergement. L’objectif commun est de permettre à l’élève en situation de handicap de vivre une scolarité adaptée mais la plus « normalisante » possible. Cette normalisation s’entend en termes d’exigence scolaire et d’acquisition de l’autonomie. Il s’agit de tout mettre en œuvre pour favoriser la construction du projet de vie du jeune adolescent.

Les projets développent en effet certains axes complémentaires :

  • L’accompagnement et le renforcement de la prise en charge de la santé des enfants.
  • La parentalité en promouvant le rôle des adultes dans l’éducation
  • L’égalité de traitement
  • L’épanouissement de l’enfant et de l’adolescent en facilitant l’accès aux pratiques culturelles et sportives.

Les trois projets s’inscrivent dans la continuité, les activités scolaires (culturelles et sportives) trouvant un prolongement de fonctionnement au sein de la cité.

Principe d’évolutivité du projet d’établissement

Le présent projet doit être dynamique et évolutif au regard de son évaluation annuelle (basée sur l’évolution et l’analyse des indicateurs) et des besoins éducatifs et pédagogiques du collège et des écoles.


DEUX PROJETS SOUTENUS PAR LE CONSEIL GENERAL DU NORD

 

PROJET «COLLEGE NUMERIQUE»

Contexte

Le collège du Triolo est depuis sa construction en 1974 un collège de référence pour la scolarisation des élèves en situation de handicap. La culture de l’adaptation pédagogique et de l’utilisation de toutes les ressources disponibles afin de faciliter cette adaptation est forte. L’utilisation du numérique révolutionne en ce sens les pratiques pédagogiques au sein et en dehors de la classe. L’objectif principal de notre projet numérique est de mettre cet outil au service de tous afin de mieux poursuivre les 3 objectifs que nous nous sommes fixés.

Notre ambition partagée est de positionner le collège du Triolo comme établissement « pilote » en ce domaine, foyer d’initiatives et d’adaptations pédagogiques nouvelles et performantes au service de tous. 

Le projet collège numérique au service de l’objectif 2

Les dispositifs spécifiques au collège :

Le dispositif classe inclusive (CI)

Il concerne les collégiens porteurs de troubles de la fonction motrice sans retard scolaire marqué. Il permet un accueil adapté visant l’inclusion sur un parcours scolaire ordinaire. Ce projet a été élaboré en concertation avec les Personnels de l’IEM Dabbadie, les Personnels enseignants, éducatifs et de direction du collège et les parents d’élèves.

Le dispositif ULIS L’Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire concerne les collégiens porteurs de troubles de la fonction motrice avec retard scolaire plus ou moins marqué. Il permet un accueil temporaire et alternatif visant l’inclusion sur un parcours scolaire ordinaire. Ce projet a été élaboré en concertation avec les Personnels de l’IEM Dabbadie, les Personnels enseignants, éducatifs et de direction du collège et les parents d’élèves.

la classe ordinaire

Plusieurs élèves porteurs de troubles de la fonction motrice sont scolarisés en classe ordinaire mais avec un environnement de travail adapté et avec ou sans présence d’auxiliaire de vie scolaire.

Sollicitations particulières liées au plan de numérisation

Adapter, avec le concours des personnels éducatifs, enseignants, médicaux et para médicaux, les postes de travail des élèves par :

  • La mise à disposition pour chaque élève accompagné d’un AVS d’un matériel pédagogique léger, individualisé et adapté aux ressources du collège : Matériel d’enregistrement, mini scanners, matériel d’interaction avec le groupe classe, le TBi et/ou avec le professeur.
  • La mise en ligne quotidienne des cours, leçons, devoirs ainsi enregistrés afin que famille et éducateurs des foyers de vie des collégiens concernés puissent accéder quotidiennement au cahier numérique de l’élève.
  • La formation à l’interne des professeurs et des AVS à ces nouvelles pratiques professionnelles.
  • La formation à l’interne des parents et des usagers à l’usage à distance de ces outils.
  • L’équipement matériel des salles de classes afin de permettre l’harmonisation et la mise en œuvre d’une pédagogie adaptée.

Les classes externalisées du SSR Marc SAUTELET

Ces classes concernent des collégiens de tous niveaux, de tous établissements nécessitant des soins hospitaliers plus conséquents. L’accueil est temporaire et vise le retour à  un parcours scolaire ordinaire dans le collège d’origine. Le développement des espaces numériques de travail des élèves permettra aux élèves éloignés géographiquement du collège en raison de leur hospitalisation d’être en interaction plus marquée avec une classe de référence du collège le Triolo.  

Le projet collège numérique au service de l’objectif 1

Les adaptations pédagogiques mises en place au bénéfice des élèves en situation de handicap sont conçues pour servir à tous, élèves en difficultés comme élève en devenir.

Un exemple : La création d’un CARTABLE numérique journalier est envisagée

Le collège du Triolo bénéficie d’enseignants formateurs académiques dans le domaine de l’usage du numérique en classe. Ainsi, à l’échelle de l’établissement, il est envisagé d’organiser des sessions de formation internes visant l’amélioration des pratiques pédagogiques. Les attentes des personnels sont fortes de même que la pertinence de leurs demandes de formation.

Nous concevons donc l’usage du numérique comme un moyen supplémentaire de réussite ET D'EXCELLENCE scolaire, au service de tous

Le projet collège numérique au service de l’objectif 3

Renforcer la charte informatique et lui donner une réelle portée éducative

  • Dès la classe de 6ème, des modules annuels de 12 heures de formation à l’usage du numérique seront mis en place à destinations des élèves
  • Les parents seront invités à participer à certaines sessions

Informer, former les parents à l’usage du numérique scolaire

  • Mettre en place plusieurs sessions de formation destinées uniquement aux parents
  • Mettre en place des actions ponctuelles de sensibilisation aux « dangers d’internet », via le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté du collège. 
  • Mettre à disposition, au sein du collège, deux points informatiques réservés uniquement aux parents.

 

Présentation du collège

La particularité première du collège du Triolo est d’être totalement conçu pour favoriser l'accueil des élèves en situation de handicap. Construit en 1974 de plain-pied et disposant d’un espace médicalisé spécifique,  il accueille, cette année scolaire, 40 enfants handicapés dont certains à lourdes pathologies. La plupart sont internes ou en hôpital de jour à l’IEM DABBADIE. Le collège assure également l’enseignement au bénéfice d’une trentaine d’élèves hospitalisés au centre de soins et de rééducation Marc SAUTELET. Près de 10% de la population scolaire est donc concernée par le champ du handicap et les incidences tant sur le fonctionnement, l’aménagement scolaire et architectural, que sur la vie scolaire, éducative ou pédagogique sont conséquentes.

Au collège, les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier de conditions d’enseignement adaptées soit dans le cadre d’une ULIS et/ou de classes inclusives (CI) et/ou de classes d’enseignement tout à fait ordinaires. Le premier objectif du projet d’établissement est « d’assurer tout au long de la scolarité l’aide aux élèves en situation de handicap et en difficultés scolaires ».

Cet objectif est poursuivi en privilégiant le principe premier de l’inclusion scolaire. Il s’agit de tout mettre en œuvre pour que l’élève puisse suivre une scolarité ordinaire, au milieu de ses pairs. Si pédagogiquement les avancées sont nombreuses, inventives et fécondes, l’accompagnement des élèves et de leur famille mérite d’être amélioré.

Le collège du Triolo recrute à Villeneuve d’Ascq sur deux zones distinctes :

La première, résidentielle, est l’une des parties les plus vertes de la ville et est constituée de petites maisons individuelles situées dans des impasses verdoyantes.

La seconde plus proche du collège est composée d'une zone piétonne et d'immeubles à loyers modérés.

Scolairement, l’hétérogénéité est ainsi marquée et certains élèves sont confrontés à des difficultés scolaires .

La gestion des élèves difficiles se fait en concertation lors de réunions hebdomadaires réunissant le principal, le principal adjoint, la CPE et les enseignants qui le souhaitent. Il s’agit, à partir des rapports d’incidents de la semaine écoulée, d’analyser, de définir le rôle de chacun afin de suivre les situations difficiles. Les cas demandant une approche globale sont ensuite étudiés en cellule de veille. Celle-ci, réunie toute les 3 semaines, se compose du principal, du principale adjointe, du CPE, des personnels sociaux, de santé et d’orientation.

Ce type de fonctionnement nous permet de repérer efficacement les élèves et les familles en rupture avec le collège. Nous manquons de moyens d’accompagnement efficaces et nous souhaiterions innover en ce domaine de la lutte contre toute forme de décrochage scolaire ce qui pose le cadre de la seconde problématique à laquelle nous souhaitons répondre.

Concernant les  élèves en situation de handicap

Nous souhaitons améliorer l’accompagnement des familles et de l’élève dans les difficultés inhérentes à la mise en œuvre du principe d’inclusion et notamment :

  • Le rapport à l’autonomie
  • La gestion des émotions liées à l’adolescence et à la vie au milieu des autres,
  • L’accompagnement du projet de vie de l’élève et sa famille. 

Concernant les élèves en difficultés scolaires

Nous souhaitons développer les moyens d’accompagnement des familles afin de limiter les risques de désintérêt et de décrochage scolaire notamment en améliorant les liens élève/famille/institution scolaire.

Si ces deux objectifs paraissent différenciés, la démarche que nous souhaitons mettre en œuvre afin d’aller vers les familles  présente les points de similitude suivants :

Il s’agit tout d’abord de proposer des solutions concrètes, individuelles ou collectives d’accompagnement et de diversifier les modalités d’accueil et de communication : dans et hors établissement, avec ou sans les personnels du collège…

  • Pour anticiper la rencontre entre les familles et l’école,
  • Pour construire des relations contribuant à une meilleure entente et une meilleure confiance mutuelles afin de repenser les formes du lien entre les parents et l’école.
  • Pour expliciter le collège, son fonctionnement, ses principes, ses exigences
  • Pour renforcer le lien en éducation, en créant des réseaux de médiations et d’intermédiations entre parents et professeurs, entre parents en difficultés et autres parents, entre parents et associations de proximité, entre parents et personnels qualifiés. Des concepts comme la formation de parents relais, l’ouverture de classe de parents pourraient être ici explorés.

 

MERCI DE VOTRE LECTURE

Modifier le commentaire 

par admin le-triolo-villeneuve-d-ascq le 08 sept. 2017 à 16:24

Haut de la page